La majorité des langues parlées partagent les mêmes sons

 

La majorité des langues parlées partagent les mêmes sons

 

langues

 

On dénombre 6000 langues parlées dans le monde, et selon une étude scientifique récente, deux tiers de ces langues présenteraient des sons communs. Certains experts parlent d’une petite révolution dans le  monde de la linguistique. Pourquoi ? Tout simplement parce que la linguistique veut que le son d’un mot et sa signification soient liés. Ce que semble démentir l’étude en question.

 

Quelques détails sur l’étude…

 

L’étude scientifique internationale a porté sur une centaine de mots simples dans près de 4000 langues, publiée dans les Comptes rendus de l’académie américaine des sciences. Plusieurs experts ont pris part à cette étude, des physiciens aux informaticiens en passant, bien sûr, par des linguistes.  Leurs conclusions révèlent que plusieurs milliers de langues partagent les mêmes sonorités pour décrire des objets et des concepts courants tels que les parties du corps, les liens de parenté, les phénomènes naturels ou les objets du quotidien. C’est le cas du mot « nez » qui comprend le son « né » ou « ou », le mot « langue », qui présente le son « s » ou « r » et bien d’autres. Comme si tous les humains partageaient des sons universels remontant à nos origines… fascinant, n’est ce pas ?

 

Y aurait-il des sons universels ?

 

Toute la question de l’étude des sonorités des langues parlées réside dans cette interrogation : le son des mots est-il vraiment arbitraire ? Aucun linguiste n’a encore réussi à prouver que les points communs ou divergents dans la prononciation des langues était ou pas le fruit du hasard. Il faut remonter quelques siècles en arrière, au linguiste suisse  Ferdinand de Saussure, un des pères de la linguistique moderne, qui déclarait que le lien entre le signifié et le signifiant (son et signification du mot) était purement arbitraire. Mais aux Etats-Unis certains linguistes pensent autrement, c’est le cas du célèbre Noam Chomsky, pour qui toutes les langues auraient la même origine et que si les mots se ressemblent c’est parce qu’ils remontent soit à une même fonction dans le cerveau humain, soit à une unique langue originelle. Selon Noam Chomsky, il existe une grammaire universelle et le langage trouve son origine dans une capacité innée de l’être humain. D’autres linguistes tels que le Français Pierre Guiraud développent le concept de la «  mimophonie » selon laquelle les onomatopées telles que « boum » ou « pchit » permettent de comprendre le sens du mot grâce uniquement au son produit.

Encore une autre approche très intéressante est celle de Roman Jakobson, auteur russe de l’article intitulé : Why mama and papa (« Pourquoi maman et papa ») dans lequel il analyse comment on appelait le père et la mère dans un millier de langues du monde et a montré qu’on retrouvait toujours les mêmes consonnes labiales, « p » « b » « m » et « f ». Selon lui, du fait que tous les enfants du monde tètent le sein de leur mère, ce mouvement des lèvres du bébé donnerait les sons de ces mots formulés très tôt, trouvant leur origine dans ce mouvement mécanique.

 

Pour conclure, évidemment, cette étude n’est qu’un jalon de plus vers une meilleure compréhension de nos langues parlées, et le champ d’étude est encore vaste. De là à dire qu’il existerait un lien suprême entre sonorités et réalités exprimées, et donc une seule et même langue, la route est encore longue pour le prouver. En témoigne cet article « Vers une langue universelle ? ».

 

Source : https://www.franceculture.fr/sciences-du-langage/les-langues-presenteraient-de-nombreux-sons-en-commun-une-revolution-dans-la#

 

Pour aller plus loin, voici quelques vidéos en VF intéressantes sur le sujet :

http://www.youtube.com/watch?v=-wJDf9gAWW4

http://www.youtube.com/watch?v=pmSIVKtDncE

 

Ciao !

 

Pour ne manquer aucun des articles de CourseFinders.com, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Anne-Claire Grégoire pour CourseFinders

Find your perfect language school Search CourseFinders to find the course for you