Tour d’Allemagne culinaire

Tour d’Allemagne culinaire

Apprendre une langue, c’est en apprendre aussi les caractéristiques culturelles, c’est pourquoi nous avons déjà fait un tour gastronomique des spécialités d’Amérique du Sud et de Chine. Pour cette fois-ci nous ferons un tour d’Allemagne, petits mangeurs s’abstenir !

 

Allemagne
Crédit photo : http://www.sasbachwalden.de

À l’instar de leurs voisins en France et en Belgique, les Allemands mangent trois repas par jour. À commencer par le Frühstück (prononcé « fruchtuc »), le petit déjeuner qu’il fait bon de commencer à la Bäckerei (boulangerie) pour acheter les délicieux Brötchen (petits pains, « breutchén ») et les manger avec de la charcuterie, des œufs, du fromage, des pâtes à tartiner et thé ou café. Bien souvent, le repas copieux est consommé à midi et le soir, le repas est plus frugal avec un mélange de pain, salade et charcuterie ou fromage.

 

Le pain

Impossible de passer à côté de cet incontournable de la culture culinaire allemande : le Pumpernickel est peut-être le plus connu de tous, un pain noir à la mie très dense coupé en fines tranches et à base de farine de seigle. Le Krustenbrot est un pain de campagne fabriqué à partir d’un mélange de farine de seigle et de blé, vendu sous forme de grosse boule ou en petit pain couvert de graines de lin. Puis viennent les fameux Bretzels, cette spécialité de Bavière est en fait une brioche croustillante parsemée de cristaux de gros sel et vendue en forme de nœud, bien connue des New Yorkais et exportée dans le monde entier. Enfin, bien que la liste soit encore longue, le Roggenmischbrot est un pain traditionnel à base de farine de seigle, d’avoine et d’orge, accompagnant souvent les poissons et harengs fumés. Il faut savoir que les Allemands sont très friands de produits de la mer tels que les anchois, harengs et fruits de mer, surtout au Nord du pays.

 

La saucisse

Autre emblème culinaire, la Wurst (saucisse) est une institution qui se décline en plusieurs gabarits, et il en existe plus de 1500 sortes différentes dans tout le pays ! Tantôt crue, tantôt cuite ou bouillie, la saucisse est blanche dans le sud et s’appelle knacks à l’ouest. En voici une petite sélection pour commencer.

La plus connue certainement, à l’étranger du moins, est la fameuse saucisse de Frankfort, une saucisse douce cuite à l’eau bouillante, très semblable à la Knackwurst. La Currywurst, quant à elle, vient de Berlin, avant de se répandre dans toute l’Allemagne, et se présente sous la forme d’une saucisse coupée en morceaux, dans un petit pain ou avec une barquette de frites, accompagnée de sauce curry et de ketchup. La saucisse de Bavière, de couleur blanche, aime être préparée sur le grill ou au barbecue, à ne pas confondre avec la Bratwurst, blanche également mais spécialité de Munich. Enfin, la Leberwurst est une saucisse confectionnée à partir de foie de porc et est originaire de la région de Kassel.

 

Les plats typiques

Pour commencer, la KartoffelSalat (littérallement, salade de pomme de terre) accompagnera très bien tous vos plats, les Spotten (poisson) ou Eisbein (jarret de porc) par exemple. Au sud-ouest de l’Allemagne, les Maultaschen font fureur, de délicieuses ravioles à la viande, aux épinards et oignons, parfois adaptées avec du saumon, de champignons et du fromage.

La Sauerkraut (choucroute) est un emblème de la gastronomie allemande, à base de chou, de porc et de pommes de terre, tout comme le Knödel, plat à base de grosses pommes de terre et de mie de pain, importé originairement de Hongrie et aussi appelé Boulettes à la berlinoise. L’Obatzta est un plat à base d’œufs, de camembert, d’oignons hachés et de cumin et paprika, alors que le Pellkartoffel Schlachtplatte se compose de boudin noir, de Leberwurst et de pieds de porc avec du chou. Enfin, l’Aal Grun désigne un plat d’anguille avec du chou.

 

Les desserts

Enfin, pour le plus grand bonheur des gourmands, l’Allemagne regorge de gâteaux qui se dégustent sans modération. Pour n’en citer que quelques-uns : le Käsekuchen, ou cheesecake allemand; le Strudel, avec crème surtout ; et la cerise sur le gâteau, le Schwarzwälder Kirschtorte, l’incontournable Forêt noire.

 

Envie de continuer à voyager ? Voici nos articles les plus lus :

 

Et pour trouver l’école faite pour toi, CourseFinders est l’outil idéal.

 

Pour ne manquer aucun des articles de CourseFinders.com, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Anne-Claire Grégoire pour CourseFinders

Find your perfect language school Search CourseFinders to find the course for you