Les langues officielles de l’UE en 3 questions

 

Les langues officielles de l’UE en 3 questions

 

langues européennes

 

Quelles sont les langues officielles de l’UE ?

Une question pourtant simple mais à laquelle peu d’entre nous peuvent répondre, surtout depuis la question du Brexit : « l’anglais va-t-il oui ou non rester langue officielle de l’UE ? », un sujet qui ne manquera pas d’alimenter les articles de CourseFinders !

Pour l’heure, l’UE compte 24 langues officielles de travail qui sont les suivantes :

         l’allemand

         l’anglais

         le bulgare

         le croate

         le danois

         l’espagnol

         l’estonien

         le finnois

         le français

         le grec

         le hongrois

         l’irlandais

         l’italien

         le letton

         le lituanien

         le maltais

         le néerlandais

         le polonais

         le portugais

         le roumain

         le slovaque

         le slovène

         le suédois

         le tchèque

 

Qu’est ce que cela implique ?

Une langue reconnue comme langue officielle de l’UE est a fortiori une langue utilisée dans le fonctionnement des institutions européennes, elle sera donc utilisée dans tous les documents écrits et sera également utilisée à l’oral lors des différentes commissions et réunions de l’UE. Ainsi, l’ensemble des documents de l’UE seront traduits dans chacune de ces langues officielles, permettant ainsi aux citoyens la parlant d’avoir accès à toute la documentation européenne. Ils pourront aussi écrire directement aux institutions et recevoir la réponse dans leur propre langue. Se pose alors la question suivante: toutes les langues officielles des États membres sont-elles reconnues officielles de l’UE ?

Et bien non, certaines langues officielles comme le luxembourgeois et le turc (langue officielle de Chypre) ne sont pas dans la liste ci-dessus. Il en va de même pour les langues régionales, dont certaines ont un statut de langue co-officielles comme le catalan ou le gallois.

 

24 langues, depuis quand ?…

En fait, en 1957, les textes européens ont établi 4 langues officielles de travail de l’UE que sont le néerlandais, le français, l’allemand et l’italien.

Leur nombre a ensuite peu à peu augmenté avec l’adhésion de nouveaux membres, avec l’élargissement de 2004 notamment qui, en date du 1er mai de cette année-là, qui amène le nombre de langues officielles de travail de l’UE à 21. Les dernières reconnues ensuite sont le roumain, le bulgare, l’irlandais ou langue gaélique et enfin le croate en 2013.

 

Pour aller plus loin…

https://coursefinders.com/fr/studentlibrary/4125/les-dix-langues-les-plus-difficiles-a-apprendre

https://coursefinders.com/fr/studentlibrary/4257/les-langues-etrangeres-les-plus-utiles

https://coursefinders.com/fr/studentlibrary/3130/les-langues-asiatiques-sont-les-langues-du-futur

http://www.touteleurope.eu/actualite/les-langues-officielles-de-l-union-europeenne.html

 

Et, pour ne manquer aucun des articles de CourseFinders.com, suivez-nous sur Facebook et Twitter!

Anne-Claire Grégoire pour CourseFinders

Find your perfect language school Search CourseFinders to find the course for you