Je veux partir apprendre l’anglais: quelles conséquences du « Brexit »?

Je veux partir apprendre l’anglais: quelles conséquences du « Brexit »?

Brexit

 

Les Britanniques ont voté, ils veulent sortir de l’Union européenne. L’heure est à la réflexion sur les conséquences d’une telle décision.

Tout est encore à faire, des négociations seront entamées mais il est possible d’entrevoir quelques conséquences plausibles de ce « Brexit », contraction de « Britain » et « Exit ».

 

Liberté de circulation des personnes

Vous souhaitez partir approfondir votre anglais au Royaume-Uni ? Ce sera évidemment toujours possible mais les modalités évolueront. Si le Royaume-Uni n’a jamais fait partie de l’espace Schengen – il faut toujours présenter sa pièce d’identité au passage de frontière, – les européens pouvaient s’y rendre sans visa. Désormais, les pays membres de l’UE pourraient exiger des Britanniques un visa de séjour, et vice-versa : visa imposé aux européens désirant séjourner sur l’île. Mais espérons que des accords seront noués. Rappelons qu’aujourd’hui seuls 44 pays sur 219 imposent des visas à l’avance aux ressortissants britanniques.

 

Répercussions économiques

Le cours de la livre sterling est au plus bas, et seul l’avenir nous dira s’il remontera. Une chose est sûre, aller au Royaume-Uni coûtera plus cher aux européens, leur pouvoir d’achat se réduira inévitablement si la livre chute face à l’euro durablement.

S’ajoute d’autres inconnues : le secteur aérien sera touché puisque ce sont des accords communautaires (de l’UE) qui permettent à toutes compagnie aérienne européenne de se déplacer dans l’espace aérien européen sans limite de fréquence, de capacité ou de prix.

Quant au téléphone portable, l’accord européen sur l’harmonisation des frais d’itinérance – roaming en anglais – ne s’appliquera pas au Royaume-Uni. Il faudra faire attention à sa facture de téléphone !

Tant et tant de règles européennes régissent notre quotidien que les domaines touchés seront nombreux. Dernier exemple, les compensations financières en cas de retard ou d’annulation des vols : qu’adviendra-t-il des vols en partance ou à destination du Royaume-Uni ?

 

Échanges et programme Erasmus

Partir étudier au Royaume-Uni ne sera plus pareil puisque les universités britanniques considéreront les étudiants européens comme des étudiants internationaux, par conséquent les frais de scolarités augmenteront considérablement. Et, bien sûr, le programme Erasmus ne permettra plus aux jeunes britanniques de partir étudier à l’étranger puisqu’il ne concerne que les ressortissants des pays membres de l’UE.

 

Affaire à suivre …

Toutefois, tout n’est pas encore joué. Des accords pourront être trouvés, à l’instar de la Norvège ou de la Suisse, mais cela prendra du temps. En attendant, continuez à apprendre la langue de Shakespeare, la Lingua Franca par excellence, et quelle destination est plus à même de vous y aider que votre voisin européen ?

 

Pour ne manquer aucun des articles de CourseFinders.com, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Anne-Claire Grégoire pour CourseFinders

Find your perfect language school Search CourseFinders to find the course for you