La Chandeleur

hands-600497_640

La Chandeleur

Les traditions :

La Chandeleur tombait cette année le 02 février.

Pourquoi ? Parceque selon le calendrier chrétien, elle tombe 40 jours après la veillée de Noël, qui tombe -comme tous les occidentaux le savent- le 24 décembre.

Il s’agit d’une référence à un épisode biblique : La présentation au temple. Marie présente au temple son fils, Jésus, âgé exactement de 40 jours.

Mais pourquoi alors, mange-t-on des bricks au Maroc, des pancakes en Amérique du Nord, des blinis en Russie ou des tortillas au Mexique ?

L’on peut aussi y voir un lien avec les célébrations du Nouvel an chinois…

Pourquoi ? Probablement parceque la chandeleur trouve ses origines dans les traditions païennes. Le calendrier festif occidental est solaire, le calendrier chinois est lunaire. Ce qui expliquerait les courtes divergences de dates. Mais dans tous les cas, ces célébrations correspondent à la sortie de l’hiver, la renaissance de la nature et les premières semailles. On trouve engagement des traces de rituels liés aux dieux et déesses de la fertilité dans les traditions celtes et romaines.

Lorsque la Chandeleur devient une fête catholique, on conserve les processions à la torche, héritage direct de la procession paysanne visant à célébrer le retour du soleil : la Festa Candelarum ou Fête des chandelles célébrée par les romains en l’honneur du dieu de la nature.

Quid des crêpes ? Bien entendu, qu’il s’agisse des bricks marocaines, des blinis russes, des pancakes américains et des tortillas mexicaines, la référence au soleil est évidente. Mais il existe engagement une référence à la tradition paysanne qui voulait que les paysannes confectionnassent des galettes pour attirer la prospérité vers leur foyer.

On retrouve un peu la même tradition à Rome, où les pèlerins, sur décision du pape Gélase, reçurent des galettes en récompense à leur effort.

Ce Pape qui, au Vème siècle, intégra la plupart des fêtes païennes au calendrier religieux chrétien afin de faire accepter cette religion encore faible.

Les dictons :

Dans le Gard

 Quand le soleil, à la Chandeleur, dit lanterne

 Quarante jours après il hiverne

Dans le Nord

Quand Notre-Dame de la Chandeleur luit

 L’hiver de quarante jours s’ensuit

Dans les Hautes Pyrénnées

Lorsqu’à la Chandeleur le temps persiste au beau

Berger serre ton foin, fais paître ton troupeau

Dans le Vivarais

Quand pour la Chandeleur le soleil est brillant

Il fait plus froid après qu’avant

Au Pays Basque

À la Chandeleur verdure

À Pâques neige forte et dure

en Bretagne

A la chandeleur

Il fait jour à 6 heures

A chaque travailleur

Sauf au tailleur

Et au fainéant

 

L’on trouve également  »Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure. »,  »A la Chandeleur, l’hiver s’apaise ou reprend vigueur », ou encore   »A la Chandeleur le jour croît de deux heures ».

 

Tradition française :

Qu’il s’agisse de vous assurer une bonne récolte ou la prospérité : il est important de faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant un écu pièce dans la main gauche.

Si crêpe et écu atterrissent au dessus de l’armoire, alors votre bonheur est assuré. A vous de décider si vous suivrez la tradition jusqu’au bout et laisserez l’ensemble là, jusqu’à la prochaine Chandeleur…!

 

Parfois, on décidait aussi de donner l’écu au premier pauvre que l’on croisait.

 

 

Ecrit par Dorice Carlier

Pour ne manquer aucun des articles de CourseFinders.com, suivez-nous sur Facebook et Twitter.

Find your perfect language school Search CourseFinders to find the course for you